Vettel rentre le premier chausser des gommes dures au douzième tour, Alonso et Webber l’imitent au tour suivant, Massa, Hamilton, Schumacher et Barrichello au quatorzième passage. Au terme des 58 tours, Jenson Button s’impose pour la deuxième fois consécutive sur ce circuit. La dernière modification de cette page a été faite le 16 décembre 2020 à 21:55. Hamilton repart devant Rosberg et Alonso devant Kubica. [135] The penultimate[136] and last days saw sunny weather with Jenson Button setting the fastest time (1:18.871). For the video game based on the 2010 Formula One season, see, Dispute over regulations and breakaway series, World Constructors' Championship standings, Fédération Internationale de l'Automobile, List of Formula One World Championship points scoring systems, "The title permutations – who must do what to become champion? Webber prend alors le meilleur sur Timo Glock et Kamui Kobayashi et occupe la neuvième place alors qu’Alonso devance Vettel d’une seconde, Hamilton de 3 s, Button de 5 s, Rosberg de 6 s et Kubica de 7 s. Webber poursuit sa remontée et dépasse Michael Schumacher : tous les pilotes qui le précèdent doivent désormais changer de pneus. Chez les constructeurs, le championnat n'évolue pas, Red Bull Racing restant en tête avec 426 points et devançant McLaren (381 points), Ferrari (334 points), Mercedes (176 points) et Renault (133 points), qui rentre bredouille du Japon. McLaren, avec 421 points, est second devant Ferrari avec 389 points. Fernando Alonso won the opening race of the season in Bahrain after Sebastian Vettel's engine misfired, with Alonso becoming just the sixth Ferrari driver to win on debut for the Italian team. Au 32e tour, Webber est toujours en tête de la course mais il ne s’est toujours pas arrêté changer de pneus. Four new teams joined the grid: Mercedes, Lotus Racing, Virgin Racing and HRT. Profitant de l'averse, Button porte une attaque sur Hamilton à la fin du qurante-septième tour et le passe mais Hamilton reprend l'avantage dès le premier virage du tour suivant. Quand la safety-car s'efface, Button est en tête devant Rosberg, Kubica, Petrov, Schumacher, Webber, Hamilton, Vettel, Sutil et Alonso. Il est parti de la P6 et a remporté la course à Istanbul Park pour la deuxième fois. Nico Hülkenberg claimed his maiden pole position for Williams by over a second in changing conditions in Brazil, but Red Bull went on to claim their fourth 1–2 finish of the season, claiming enough points to be declared World Constructors' Champion in just their sixth year of competition. The test started in sunny weather with rain showers scattered through the weekend. The technical and sporting regulations applicable for the season were the subject of much debate. If a sample of fuel is required after a practice session the car concerned must have first been driven back to the pits under its own power. Deux tours plus tard, Vettel profite d’une erreur de Petrov pour lui ravir la dixième place et entrer dans les points avant de s’installer en neuvième position après avoir dépassé Hülkenberg. Vettel reprend la piste en tête mais Alonso a un problème de roue à l’avant-droit et est passé Hamilton. Suivez l’actu F1, le calendrier, les résultats GP, le classement pilotes et écuries et les courses en direct À l’issue du premier tour, Vettel devance Hamilton, Alonso, Felipe Massa, Robert Kubica, Jenson Button, Rubens Barrichello, Nico Hülkenberg, Webber, Sébastien Buemi, Michael Schumacher et Adrian Sutil. Dès que la voiture de sécurité entre en piste, afin de ne pas perdre de temps derrière elle, Vettel, Alonso, Massa, Hamilton, Petrov, Rosberg, Kubica, Hülkenberg, de la Rosa, Adrian Sutil, Michael Schumacher, Sébastien Buemi, Lucas di Grassi, Heikki Kovalainen, Timo Glock, Bruno Senna et Sakon Yamamoto rejoignent leur stand immédiatement. Il devance Webber (220 points), Hamilton (210 points) Vettel (206 points) et Button (189 points). Derrière lui, en 4e position, Vettel change enfin ses pneus à l’entame du dernier tour et conserve sa position alors que, quelques instants avant, Webber a enfin pris l’avantage sur Hülkenberg après un duel de plusieurs tours. La bataille fait rage pour la douzième place que se disputent Nico Hülkenberg, Vitaly Petrov et Kamui Kobayashi. Massa s’accroche avec Schumacher en tentant de le doubler et doit changer son aileron. En repartant de son emplacement, Rosberg perd sa roue arrière droite qui rebondit dans la pitlane, blesse un mécanicien Williams et crée la confusion chez les mécaniciens de Renault : ils libèrent alors Kubica alors que Sutil entre sur son emplacement : l’accrochage cause l’abandon du pilote Force India tandis que Kubica peut poursuivre sa course, avant d’être pénalisé par un drive-through à la suite de cet accrochage, puis d’abandonner au vingt-troisième tour. Alguersuari, en prenant un tour à Karun Chandhok, perd son aileron et laisse des morceaux sur la piste : la voiture de sécurité fait sa réapparition. La voiture de sécurité entre en action à la fin de la première boucle et Nico Rosberg, Vitaly Petrov, Jaime Alguersuari, Bruno Senna, Lucas di Grassi rentrent aux stands changer de pneus. [125] All but Campos/Hispania and US F1 took part in the pre-season tests. British Formula 3 Champion Daniel Ricciardo was fastest for Red Bull Racing. Alonso prend l’avantage sur Vettel au début du quarante-cinquième tour mais quelques hectomètres plus loin Vettel abandonne sur casse moteur : il n’y a plus de Red Bull en course. Mark Webber remporte la quatrième victoire de sa carrière, la deuxième cette saison devant son coéquipier Sebastian Vettel, Kubica complétant le podium. Après la valse des changements de pneus, le classement s’établit ainsi : Webber, Vettel, Kubica, Massa, Hamilton, Rosberg, Alonso, Schumacher, Sutil, Barrichello, Liuzzi, Buemi, Petrov, Alguersuari. Chez les constructeurs, McLaren, avec 248 points, dispose de 30 points d'avance sur Red Bull Racing, Ferrari étant troisième avec 165 points devant Mercedes Grand Prix (109 points). Il le percute à l’arrière en tentant de le doubler, effectue un demi-looping avant de retomber sur l’arceau de sécurité, puis part en un demi-tonneau pour s’encastrer dans un mur de pneus. Mark Webber prend un excellent départ depuis la pole position et entre en tête dans le premier virage devant son équipier Sebastian Vettel qui a ravi la seconde position à Robert Kubica. Hamilton profite de l’arrêt au stand de Sutil pour prendre la cinquième place. Team Struggling to Reach Start Line", https://argent.fia.com/web/fia-public.nsf/769C703CE7A440A4C12575A80044A6C1/$FILE/1-2010+F1+SPORTING+REGULATIONS+30-04-2009.pdf, "FIA parc ferme relies on Big Brother camera technology", "Mercedes unveils new gull-wing safety car", "Mercedes-AMG GT S: Bernd Mayländers neues Safety-Car", "Mercedes unveils new 2015 safety and medical cars", "CP24-Court rejects Ferrari's bid to stop F1 budget caps – CTV News, Shows and Sports – Canadian Television", "Bernie Ecclestone confident of deal over Formula One budget caps – Telegraph", "Anderson: USF1 could miss up to four races", "Valencia day one – Massa leads the way for Ferrari", "Valencia day two – Massa stays quickest in Spain", "Valencia day three – Ferrari stay top as Alonso debuts", "Jerez day four – Hamilton and McLaren end on a high", "Jerez day three – advantage Webber and Red Bull in Spain", "Jerez day four – Button ends test on top", "Barcelona day one – Webber sets the standard", "Barcelona day three – Rosberg on top for Mercedes GP", "Barcelona day four – Hamilton in charge on final day", "Red Bull civil war playing into Button and Hamilton's hands at McLaren", "Vettel claims Formula One world title after Abu Dhabi triumph", The official website of The Fédération Internationale de l'Automobile, https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=2010_Formula_One_World_Championship&oldid=994435837, Articles with dead external links from January 2016, Wikipedia articles with WORLDCATID identifiers, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, Following the end of the European season at the, Refuelling during the race was abolished for the first season since. À dix tours du but, Vettel chausse un train de pneus tendres neufs et chute en quatrième position devant Schumacher, Button, Massa, Sutil, Kubica et Barrichello, Webber conservant la tête devant Hamilton et Alonso, le plus rapide en piste. Schumacher est dépassé par Sutil, puis par Alonso et Vettel. En fin de course, Kubica, Massa, Alonso, Hamilton et Webber roulent de conserve car les Ferrari, qui n'ont pas chaussé de pneumatiques neufs, sont en difficulté. Au quatrième tour, Vettel précède Hamilton de 3 secondes, Alonso de 5 s, Massa de 6 s, Kubica de 7 s, Button de 9 s, Barrichello de 10 s, Hülkenberg de 11 s et Webber de 11 s 5. À l’extinction des feux, Sebastian Vettel, en pole position, serre Fernando Alonso contre le muret des stands et laisse ainsi la porte ouverte à Felipe Massa, troisième sur la grille, qui prend la tête de la course dès le premier virage. Au trente-quatrième passage, Alonso est en tête. Buemi abandonne alors qu’il ne reste plus que vingt tours. Après trois tours de chasse, Hamilton dépasse l'Allemand, qui ne peut pas non plus résister à Vettel. Au quarante-huitième tour, Vettel précède Hamilton, Button, Rosberg, Kubica, Petrov, Alonso, Webber, Alguersuari et Massa. Navigation 2011 2013 modifier Le championnat du monde de Formule 1 2012 , 63 e édition du championnat du monde des pilotes de Formule 1 , comporte vingt Grands Prix dont le Grand Prix des États-Unis qui fait son retour, sur un circuit inédit. En tête de course, Vettel creuse l’écart et possède une avance de 6 secondes sur Alonso, 7 s sur Webber, 8 s sur Massa et 10 s sur Hamilton après six tours. The race would see Mark Webber announce himself as a title contender as he stormed to victory, ahead of home hero Fernando Alonso. Ainsi, à l'abord de la dernière course, à Abou Dabi, pour la première fois depuis la création du championnat du monde, quatre pilotes sont en lice pour le titre ; Alonso mène avec 246 points devant Webber (238 points), son coéquipier Sebastian Vettel (qui, malgré ses 231 points, neuf pole positions, quatre victoires et neuf podiums n'a jamais encore été en tête du classement) et Lewis Hamilton (222 points). [123] Negotiations on a new Concorde Agreement directly with CVC, the commercial rights holders, led to the eventual end of the dispute with its signing by the FIA on 1 August. Massa et Schumacher entrent peu après chausser des pneus durs alors qu’il reste 50 tours à couvrir, Rosberg fait de même mais une incompréhension avec ses mécaniciens le propulse encore plus loin au classement. Webber est le dernier des hommes de tête à rentrer et perd beaucoup de places. The third session was to be run in a low-fuel configuration due to the refuelling ban, Drivers were given eleven sets of tyres over the course of a weekend, reduced from the fourteen sets in. Chez les constructeurs, McLaren, avec 119 points, voit se rapprocher à seulement trois points Ferrari et, à 6 points, Red Bull Racing, ces écuries étant les seules à avoir franchi la barre des 100 points. À l’extinction des feux, Vettel, en pole position devance Hamilton, Jenson Button, Alonso, Webber et Felipe Massa. Rosberg suit à 7 s et Kubica à 9 s. Au treizième tour, Button compte 1 s 6 d’avance sur Alonso et 3 s sur Massa. La voiture de sécurité s’efface à l’entame du dix-septième tour. Kamui Kobayashi prend quant à lui le départ depuis la pitlane à la suite de problèmes de boîte de vitesses et abandonne avant de boucler son premier tour. Rosberg passe à son tour par les stands et conserve son avantage sur Kubica. Au trente-septième tour, Webber mène toujours avec moins d'une seconde d‘avance sur Vettel, Hamilton à 1 s, Button à 2 s, Schumacher à 37 s, Rosberg et Kubica à 40 s, Massa à 41 s, Petrov et Alonso à 43 s. Au trente-neuvième tour, Vettel attaque Webber et, alors qu'il a pris l’avantage, se rabat sur son coéquipier, ce qui provoque une double sortie de piste. Ineos entre au capital, Wolff reste aux commandes 18 déc. Replacement drivers were permitted to one day of testing, provided they have not participated in an F1 race in the last two calendar years. Kubica, Massa et Liuzzi s'arrêtent au treizième tour, Vettel, Schumacher et Jaime Alguersuari au suivant, Webber, Hamilton et Rosberg au quinzième et enfin Button au dix-septième. Au 43e tour, la direction de course informe que Button, Barrichello, Hülkenberg, Kubica, Petrov, Sutil, Liuzzi, Buemi et de la Rosa sont sous investigation pour leur comportement derrière la voiture de sécurité. Alonso was unable to find a way past Petrov and so finished seventh, handing the title to Vettel by four points. Dans les derniers tours, aidé par ses pneus neufs, Kubica prend le meilleur sur Buemi, Petrov, Massa, Hülkenberg et Sutil qui recevra une pénalité de 20 secondes après l'arrivée, jugé coupable d’avoir tiré profit d’une erreur de pilotage dans le premier tour et d'avoir gagné des places en coupant la piste au virage no 7. Vettel, en pole position, s'impose au terme des cinquante-cinq tours de course. Fernando Alonso est légèrement touché par Jenson Button, part en tête-à-queue et heurte la monoplace de Michael Schumacher qui doit repasser par son stand pour changer son aileron avant endommagé. La direction de course prend alors la décision de retarder le départ de dix minutes, puis de le donner derrière la voiture de sécurité. Webber, toujours leader, passe par les stands tandis qu’Hamilton prend le dessus sur Vettel pour le gain de la seconde place. Alonso et Hamilton ressortent des stands côte à côte et l’Espagnol prend l’avantage. Tour d'horizon (non exhaustif) des 10 meilleurs jeux d'arcade/simulations de F1 des origines à nos jours, à quelques heures du premier Grand Prix de F1 de l'année 2010 ! Alonso et Schumacher repartent en queue de peloton. À la relance, Hamilton et Schumacher se donnent des coups de roue et l’Anglais passe. Toutefois, une fois la voiture de sécurité rentrée, quelques hectomètres avant la ligne d’arrivée, Schumacher dépasse Alonso et est sanctionné pour infraction à l'article 40.13 (dont l'application fut logiquement contesté par Mercedes, les drapeaux verts étant remis) : l'Allemand écope de vingt secondes de pénalité. Kamui Kobayashi perd peu après son aileron avant, percute le rail de sécurité et heurte violemment Sébastien Buemi et Nico Hülkenberg. Alors que le Britannique a pris l’avantage, Webber retarde son freinage, glisse et percute légèrement la McLaren : Massa en profite pour reprendre sa position en dépassant ses deux rivaux. De la Rosa, victime d'un souci moteur abandonne et Petrov se retrouve quatrième. Si la voiture de sécurité est toujours déployée à l’entame du dernier tour ou déployée durant le dernier tour, elle entrera dans la voie des stands à la fin de ce tour et les voitures passeront sous le drapeau à damier sans se doubler. Les voitures devront s'élancer avec la quantité d'essence nécessaire à la distance totale de la course, Les pneumatiques utilisés par les pilotes qualifiés en Q3 sont conservés pour le départ de l'épreuve, Le nombre de mécaniciens autorisés à s'affairer autour de la monoplace lors de son arrêt au stand est réduit à six. Au trente-cinquième tour, Vettel est désormais virtuellement champion du monde avec deux points d’avance sur Alonso. À la mi-course, Massa s'arrête changer de gommes et laisse le champ libre à son équipier. Fernando Alonso est le seul pilote en mesure de remporter le titre au terme de la course s'il inscrit 15 points de plus que Mark Webber, 5 de plus que Lewis Hamilton et finit devant Sebastian Vettel. Alonso calque sa course sur celle de Webber, stratégie perdante qui le voit achever le Grand Prix à la septième place, bloqué par la Renault de Vitaly Petrov, quand Webber se classe huitième. Vettel, en proie à des problèmes de freins, doit réduire son rythme et perd deux secondes au tour sur Alonso. Massa, victime d’une roue mal serrée, s'arrête à nouveau au tour suivant. The qualifying system changed to accommodate the extra cars: 7 cars drop out of the first qualifying session, 7 from the second session and 10 cars will challenge for pole position in the third session. Quelques instants plus tard, Schumacher rejoint son stand avec un aileron avant abîmé à la suite d'un accrochage avec la Sauber de Nick Heidfeld. C’est sur piste sèche que le départ du Grand Prix de Belgique est donné. Un fan de F1 commente sur "Résultats des deuxièmes essais libres F1 GP de Bahreïn 2020 »James a commenté November 28, 2020 sur 01: 19. Au dix-huitième tour, Webber est en tête devant Vettel à 1 s, Hamilton à 1 s 4, Button à 2 s, Schumacher à 18 s, Rosberg à 19 s, Kubica à 20 s, Massa à 22 s, Petrov à 23 s et Alonso à 25 s. Au vingtième tour, les Red Bull mènent toujours la course devant les McLaren. [30] The existing F1 teams, under the FOTA organisation, are understood to have agreed a system of technical support to assist new teams. En tête de course, Vettel a 1 seconde d’avance sur Alonso, 4 s sur Hamilton, 6 s sur Massa, 11 s sur Schumacher, 12 s sur Barrichello, 15 s sur Petrov et 16 s sur Hülkenberg. The British Grand Prix marked the halfway point of the season and saw further tensions within Red Bull. Webber hausse le rythme, tournant en une demi-seconde de moins au tour qu’Hamilton, son plus proche poursuivant. Toute voiture inutilement lente, erratique et potentiellement dangereuse pour les autres pilotes sur la piste, à l’entrée des stands ou dans la voie pitlane sera signalée aux commissaires, L'extracteur-diffuseur arrière ramené au niveau de l'axe des roues arrière est réduit de 175 à 125, Les flasques déflecteurs aérodynamiques de roues sont interdits, Le poids minimum des voitures passe de 605, La bande de roulement des pneumatiques avant est ramenée de 270, Pour les qualifications et la course, les pilotes ont droit à six trains de pneus « durs » et cinq trains de pneus « tendres », soit onze trains de pneus (contre quinze en 2009), Le chauffage des jantes est interdit, seul le chauffage des pneumatiques par couverture chauffante reste autorisé, Possibilité pour les écuries d'avoir un train moteur/boîte/transmission standard. Official FIA Results for the Constructors' Championship listed the constructors as Red Bull Racing, Vodafone McLaren Mercedes, Scuderia Ferrari Marlboro, etc. Au quatorzième tour, lorsque Hülkenberg et Petrov rentrent aux stands pour leur premier changement de pneumatiques, les Ferrari et Button entrent dans les points. Du 43e au 45e tour, la voiture de sécurité intervient pour permettre aux commissaires de replacer la plaque d’égout descellée. Sutil tente alors une attaque sur Kobayashi, le touche et est contraint à l’abandon ce qui permet à Heidfeld de prendre la dixième place. Vettel réalise la meilleure opération à la suite des arrêts aux stands en prenant la deuxième place à Hamilton. [119] Discussions between the FIA and FOTA failed to find a resolution to the budget cap issues and the eight FOTA teams announced intentions to form a breakaway series for 2010. Au quarante-septième tour, Vettel précède Webber, Alonso, Button, Hamilton, Rosberg, Schumacher, Heidfeld, Barrichello, Kobayashi et Buemi. Au classement des pilotes Hamilton conserve la tête (157 points) devant son coéquipier Button (143 points). Entre les 23e et 35e tour, tous les pilotes sauf Webber, Massa, Trulli et Lucas di Grassi effectuent un nouveau changement de pneumatiques et le classement au 36e tour est le suivant : Webber, Hamilton à 12 s, Alonso à 13 s, Button à 16 s, Vettel à 17 s, Kubica à 34 s. Webber, qui ne s’est arrêté qu’une seule fois, est en difficulté avec ses pneumatiques alors qu’Hamilton et Alonso reviennent sur lui : Hamilton le dépasse à au 49e tour et prend la tête de la course. However, the Australian struggled to find speed across the weekend, qualifying behind Alonso and unable to find a way past the Ferrari driver for most of the race. À l’extinction des feux, Mark Webber, en première ligne mais sur le côté sale de la piste, prend l’avantage sur le poleman Sebastian Vettel qui cherche à le tasser mais sort de la piste. Si Hamilton passe la ligne d'arrivée en seconde position, il ne reprend aucun point à Vettel qui devient le plus jeune champion du monde de l'histoire à 23 ans 4 mois et 11 jours. ». Parmi les dix premiers de la grille de départ, seuls Sebastian Vettel, Mark Webber et Robert Kubica sont chaussés en pneus durs. À l'avant, Vettel prend rapidement le large avec deux secondes d’avance à l’issue du premier tour. Seuls 23 pilotes se placent sur la grille de départ, Lucas di Grassi ayant écrasé sa Virgin dans le mur durant son tour de mise en grille.

Petite Africa Twin, Pronostic Ligue 1, Mon Inconnue Fin, Charles Vi D'espagne, Archives 67 Adeloch, Fc Lyon Classement,